Le slow tourism, l’éloge de la lenteur

7 avril 2010 at 12 h 43 min 11 commentaires

Inspiré par le mouvement slowfood qui s’est forgé en opposition à la malbouffe et aux fast-foods, le « slow tourism », en français tourisme lent, prône l’éloge de la lenteur. Le slow tourism c’est prendre un temps que l’on ne s’accorde plus dans les sociétés occidentales pour découvrir et apprécier. C’est redonner au tourisme ces valeurs premières de temps de plaisir et de repos.

Voyage à roulotte, en mobylette, en vélo, il s’agit de prendre son temps pour découvrir une destination, de vivre au rythme de la population locale.

« Le tourisme lent vise à combiner respect de l’environnement, préservation des spécificités locales et plaisir de voyager », explique Ghislain Dubois, maître de conférences à l’université de Versailles.

Le train et le bateau sont des moyens de déplacement privilégiés du tourisme lent. Le transsibérien (vitesse moyenne 60 km par heure) ou l’orient-express ont de nouveau le vent en poupe; les voyages sur cargos marchands se développent également.

En partant moins souvent mais plus longtemps, les sauts de puces en avion, très friands en émissions de CO2, sont évités. Rappelons que même si la part du tourisme aux émissions mondiales de CO2 reste faible (environ 5%), les postes transports reste cependant très polluants et le tourisme lent fournit une excellente alternative.

Contribution du tourisme aux émissions CO2 (%)
Transport aérien 40%
Transport routier 32%
Hébergement 3%
Autres modes de transports 21%
Autres activités 4%
Total activités mondiales 4,9%
Publicités

Entry filed under: tendances. Tags: , , , , , , , .

2010: Année internationale du Rapprochement des Cultures Le co-voiturage

11 commentaires Add your own

  • 1. ChambresAPart  |  7 avril 2010 à 13 h 41 min

    Sympa votre article.
    C’est d’ailleurs un gage de qualité que de se hâter lentement, comme nous le faisons au quotidien dans notre travail http://www.autrementleblog.fr/se-hater-lentement/
    Bonne continuation, tranquillement 😉

    Réponse
    • 2. tourismeautrement  |  8 avril 2010 à 14 h 25 min

      Merci bien!

      Votre blog est aussi très intéressant. La vie autrement et tranquillement, c’est quand même mieux.

      Bonne continuation à votre petite entreprise

      Réponse
  • 3. juliettetripadv  |  14 avril 2010 à 12 h 07 min

    Bel article, c’est très intéressant d’entendre parler d’autres moyens de se déplacer, notamment les voyages sur cargos marchands, je serais curieuse d’entendre des retours de personnes l’ayant pratiqué ! Je découvre votre blog et je vais le suivre avec attention. Bonne continuation et à bientôt.

    Réponse
  • 4. Juliette_TripAdvisor  |  14 avril 2010 à 12 h 11 min

    Bel article, c’est très intéressant d’entendre parler d’autres moyens de se déplacer, notamment les voyages sur cargos marchands, je serais curieuse d’entendre des retours de personnes l’ayant pratiqué ! Je découvre votre blog et je vais le suivre avec attention. Bonne continuation et à bientôt.

    Juliette

    Réponse
  • 5. stephane  |  18 avril 2010 à 16 h 56 min

    La mobylette ça pollue beaucoup beaucoup, elle est moins polluante comparée aux voitures en parcours urbain parce qu’elle le fait en moitié de temps (vu que par exemple t’es toujours preums aux feux rouge). Mais sur de la route, le 2 temps, à mon avis, c’est une horreur.

    Réponse
  • 6. stephane  |  18 avril 2010 à 16 h 58 min

    La mobylette ça pollue beaucoup beaucoup, elle est moins polluante comparée aux voitures en parcours urbain parce qu’elle le fait en moitié de temps (vu que par exemple t’es toujours preums aux feux rouge). Mais sur de la route, le 2 temps, à mon avis, c’est une horreur.
    (je repost, mauvais lien sur le premier 🙂 )

    Réponse
  • […] Relire article sur le tourisme lent […]

    Réponse
  • […] Nous vous avions aussi parlé du slow tourism ici […]

    Réponse
  • 10. Thomas  |  13 mars 2014 à 9 h 20 min

    On oubli très vite que le slow tourisme est avant tout une philosophie. Elle fait partie intégrante du tourisme responsable. Et quand on voit les chiffres du tableau en fin d’article, il serait grand temps que les Hommes adaptent leurs loisirs et leur tourisme pour le bien de la planète ! Et aussi pour nos enfants…

    @Stephane : vous avez raison, souvent les gens se focalisent sur un transport lent pour le tourisme et oublient assez vite qu’une des philosophies du tourisme est l’écologie… La mobylette est donc à éviter !

    Un site à visiter si vous êtes intéressé par le sujet : http://www.perles-de-voyages.com/voyage-sur-mesure/tourisme-lent

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Publié récemment

follow us on twitter

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 27 autres abonnés


%d blogueurs aiment cette page :