Tourisme et évènements sportifs

24 juin 2010 at 14 h 35 min Laisser un commentaire

Extrait d’un article de Johan Fourie, paru dans le Courrier International, le 10.06.2010.

« Dans une étude récente menée avec une consœur espagnole de l’université de La Laguna, je me suis penché sur l’impact de 18 grands rendez-vous sportifs sur le tourisme dans les pays hôtes. Comme on pouvait s’y attendre, ce sont les Jeux olympiques (JO) d’été et la Coupe du monde de football qui attirent le plus de visiteurs. Il y a également des différences significatives entre compétitions de même nature. Ainsi, les JO de Sydney (2000) ont débouché sur une augmentation du tourisme de 40 %, tandis que lors des JO d’Athènes (2004) le tourisme a diminué de 32 %. Quant à la Coupe du monde de football 2006, elle n’a eu aucun impact sur la fréquentation touristique en Allemagne. Comment se peut-il que le tourisme diminue pendant des Jeux olympiques ? Les JO d’Athènes se sont déroulés au plus fort de la saison d’été. Or de nombreux touristes ont préféré troquer leurs vacances grecques contre un séjour en Espagne, en Turquie ou en Afrique du Sud, pour échapper à la foule attirée par les Jeux. Dans le jargon économique, on parle d’effet d’éviction.

En ira-t-il de même avec notre Coupe du monde de football ? Ce Mondial est-il dès lors un échec avant même le premier coup de sifflet ? La réponse est non. La recherche que ma consœur espagnole et moi avons menée montre que le principal avantage qu’un pays organisateur retire de la Coupe du monde est l’augmentation du tourisme durant les trois années qui précèdent la compétition. Ainsi, le tourisme de ces pays a augmenté en moyenne de 4 % trois ans avant la Coupe du monde, de 6 % deux ans avant, de 11 % un an avant et de 13 % l’année du tournoi. Cela explique pourquoi l’industrie touristique sud-africaine n’a pas trop souffert de la récession internationale, qui a pourtant lourdement frappé d’autres destinations touristiques. De même, une étude publiée récemment par deux économistes américains démontre que les grandes compétitions comme les JO et la Coupe du monde entraînent une augmentation significative du commerce international pour le pays hôte, vraisemblablement parce que ces événements donnent le signal que le pays organisateur est désormais une puissance émergente. [—]

En juin 2009, dans un petit village de Finlande, je me suis retrouvé en compagnie d’un collègue dans le seul bar où l’on servait à manger. Voyant un petit téléviseur, j’ai regardé la Coupe des confédérations organisée en Afrique du Sud et je me suis excité à la vue d’un spot publicitaire sur Rustenburg (province du Nord-Ouest) [l’une des 10 villes qui accueillent le Mondial], les animaux de son parc naturel, Sun City et ses habitants de toutes les couleurs. Vu l’étonnement du barman, nous lui avons expliqué que nous venions d’Afrique du Sud. Il nous a alors dit qu’il n’y connaissait strictement rien au football, mais que ce pays avait l’air d’un endroit formidable et qu’il le visiterait volontiers. Les autres gars du bar se sont approchés et ont commencé à bavarder avec nous. Ils voulaient tous en savoir plus sur notre continent, l’Afrique. En quelques instants, leurs préjugés s’étaient envolés. Là-bas, dans un village isolé du cercle arctique, l’Afrique du Sud n’était plus seulement un point sombre à l’extrémité sud d’un continent sombre. C’est là que j’ai compris que nous avions déjà gagné la Coupe du monde, avant même le premier coup de sifflet. »

Retrouvez l’article en intégralité ici

Publicités

Entry filed under: tourisme. Tags: , , , , .

Nos bons conseils pour voyager durable et responsable Bons conseils pour voyager durable et responsable

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Publié récemment

follow us on twitter

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 27 autres abonnés


%d blogueurs aiment cette page :