Posts tagged ‘autrement’

Photos du Salon du Tourisme durable

Les photos du Salon sont disponibles sur PICASA:

Salon du Tourisme durable, éthique et équitable
Salon du tourisme durable, éthique et équitable
Salon du tourisme durable, éthique et équitable
Salon du tourisme durable, éthique et équitable

20 octobre 2010 at 10 h 16 min 1 commentaire

Pourquoi je soutiens le Salon du Tourisme durable ?

par Claudine Brasseur

Le village d’à côté n’est plus à la hauteur des exigences du consommateur. Il faut aller loin, toujours plus loin. La «démocratisation» des voyages exotiques de masse apporte un sérieux coup de pouce aux amateurs de sensations neuves, de grands espaces, de dépaysement ou tout simplement de plage fine avec buffet à volonté.

Le tourisme, une manière comme une autre de consommer l’autre, distraitement, rapidement, confortablement. A peine si on y touche, d’ailleurs : il fait partie du paysage, soit, mais ce qui intéresse le tourisme de masse, c’est ce qu’il y a en « background » de cet autre qui est tout sauf un alter ego : ses « big five » en Afrique, ses cultures en terrasse en Asie, ou ses lamas en Amérique latine.

D’aucuns commencent à prendre conscience des dérives et nuisances de ce tourisme consumériste et post-colonial : pistes de 4 x 4 ravinées, aucun retour pour les populations locales, danger pour les gouvernements de tout miser
sur une seule source d’entrée de devises, et plus sournoisement mais tout aussi dangereusement à long terme, acculturation et perte de repères pour les populations locales.

Le Tourisme Autrement n’exclut pas toutes les conséquences qu’entraîne le tourisme (que feront ces pays quand le prix du kérozène empêchera les éco- touristes de prendre l’avion ?), mais il est l’une des voies d’une réelle approche de l’Autre. Celui dont on désire comprendre la culture, celui que l’on respecte dans son altérité, celui avec qui le désir de partage est réel. Le tourisme équitable et éthique se base sur la dignité de l’autre e de soi-même. Il permet aussi à de petites communautés du désert, de la forêt amazonienne ou de la campagne vietnamienne de vivre mieux, et à leurs enfants d’avoir accès à l’élémentaire : l’école, et une promesse de vie meilleure. Il permet aussi à ces peuples de mieux conserver leur environnement, pour le bien-être de toute la planète, d’ailleurs !

Voilà pourquoi j’adhère aux efforts que fait le Salon du Tourisme autrement pour changer le regard que nous avons sur l’Autre, et pour semer ces petites graines qui, un jour, pourront faire éclore sur nos terres un autre rapport à la nature et à la vie.

10 octobre 2010 at 15 h 07 min Laisser un commentaire

Spot Salon du Tourisme durable 4

Le VanStrüdel

23 septembre 2010 at 9 h 01 min 2 commentaires

Spot Salon du Tourisme durable 3

Alex Reeves, explorateur

23 septembre 2010 at 8 h 59 min Laisser un commentaire

Spot Salon du tourisme durable 2

La bourgeoise aux petits pieds

23 septembre 2010 at 8 h 55 min Laisser un commentaire

Temps Forts du Salon du Tourisme durable

Au programme du Salon 2010 du Tourisme durable, nous pouvons déjà vous annoncer :

– le vendredi 15 mars de 17h à 21 h: une soirée réservée aux professionnels pour favoriser le contact entre les petits porteurs de projet et le secteur traditionnel/ drink de l’amitié.

– le vendredi 15 mars du 8h au 17h: journée pédagogique. Thématique principale : liens et impacts entre tourisme et biodiversité. 1.000 étudiants issus de la Communauté française, écoles secondaires et écoles de tourisme visitent le Salon et participent à différentes activités (ateliers, rencontres…).

– Entrée gratuite pour les seniors le 15 mars.

– Une découverte gastronomique axée sur le durable et le slow food.

– Une cinquantaine de rencontres, débats, projections et animations dans trois espaces Forums (de respectivement 30, 60 et 80m² et de 120 à 150 places) mis à disposition des partenaires pour organiser des rencontres, des débats, projections de films etc. La programmation faite avec les exposants et les partenaires.

– En liaison avec la Maison du Livre de St Gilles: une animation et une exposition sur les écrivains voyageurs.

29 juin 2010 at 11 h 39 min Laisser un commentaire

Bons conseils pour voyager durable et responsable

Votre voyage peut contribuer au développement économique et social de votre destination. Malheureusement, dans les pays du Sud près de 80% des bénéfices liés aux activités touristiques ne restent pas dans le pays. Si vous partez via une agence de voyages et surtout si les mots de tourisme éthique, solidaire ou responsable sont avancés, n’hésitez pas à interrogez votre agent de voyages sur les partenaires locaux, leur respect des droits de l’Homme, leurs pratiques commerciales etc…

Refusez le tourisme mercantile et évitez les souvenirs et bibelots industriels; vendus bon marché, ils sont produits industriellement, le plus souvent en Chine ou dans un autre pays asiatique.

Privilégiez l’achat d’objets artisanaux et d’autres produits locaux, issus d’un savoir-faire traditionnel. Vous pouvez soutenir l’économie locale en appliquant les principes du commerce équitable, basé sur des principes qui offrent :

– un juste prix d’achat au producteur ;

– des relations durables entre partenaires économiques ;

– la limitation du nombre des intermédiaires ;

– la garantie des droits fondamentaux des travailleurs ;

– la transparence sur l’origine du produit et les étapes de sa commercialisation ;

– le préfinancement des commandes ;

– un mode de production respectueux de l’environnement ;

– la qualité des produits proposés.

Le marchandage, avec humour et patience, ne doit pas s’opposer à une juste rémunération.

Préférez les services des guides, chauffeurs, cuisiniers locaux qui seront fiers de partager avec vous leur connaissance du lieu. De plus votre argent leur bénéficiera directement.

28 juin 2010 at 9 h 12 min 1 commentaire

Articles précédents


Publié récemment

follow us on twitter

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 27 autres abonnés